Accueil > Conseils pratiques > La grossesse > Suivi Médical

Le suivi médical

Dans le suivi d’une grossesse normale, on retrouve :

 des examens obligatoires (appelés visites prénatales)

 des examens conseillés (échographies) qui ne sont pas obligatoires.

 des examens réalisés selon les cas.

A) Les examens obligatoires : il y en a 7

1) le 1er, qui se fait dans les trois premiers mois de grossesses : il permet

 le dépistage des grossesses à risque

 la recherche des antécédents particuliers gynécologiques, et médico-chirurgicaux

 la description des habitudes de vie personnelles (ex : tabac, alcool) et professionnelles (stress, fatigue, transport)

 un examen gynécologique complet

 un examen global avec la prise de la tension artérielle, le poids

 des conseils diététiques

 une information sur les différents bilans sanguins et urinaires (le groupe sanguin, les sérologies virales)

2) puis 6 examens obligatoires, soit un par mois du 4ème au 9ème mois de grossesse

qui comportent : un examen gynécologique complet,

 la prise de la tension artérielle et du poids

 différents bilans sanguins et urinaires

 le contrôle du cœur fœtal

B) Les échographies :

Trois échographies sont conseillées pendant la grossesse, soit une par trimestre.

Rappel : de nombreuses anomalies ne se voient pas toujours en échographie et ceci est vrai même pour un échographiste habitué et équipé de matériel excellent.


1) 1ère échographie : dans le 1er trimestre de grossesse (entre la 11ème à la 13ème semaines d’aménorrhée (SA) soit vers 2 mois / 2 mois et demi de grossesse.

elle permet de

 confirmer la grossesse : (fœtus vivant, fœtus unique ou plusieurs fœtus, et son placement dans l’utérus. )

 de mesurer le fœtus et préciser ainsi le début de la grossesse et la date d’accouchement

 la mesure de l’épaisseur de la nuque afin de vérifier s’il n’y a pas de signe évocateur d’anomalie chromosomique, dépister parfois des anomalies (crâne, membres),

 vérifier le placenta (absence de décollement)

2) 2ème échographie: dans le 2ème trimestre (entre 22 et 24 semaines d’aménorrhée soit vers la fin du 5ème mois )

Elle permet de vérifier :

 la bonne croissance du fœtus (prise de différentes mesures)

 l’anatomie du fœtus.

 le placenta, le liquide amniotique, le cordon ombilical.

3) 3ème échographie: dans le dernier trimestre (entre 32 et36 semaines d’aménorrhée)

Elle permet de vérifier :

 la bonne croissance du fœtus (différentes mesures) avec l’estimation du poids

 l’anatomie foetale

 le placenta (vérifier s’il n’est pas inséré bas)

 le liquide amniotique

 le cordon ombilical

 la présentation du bébé pour l’accouchement

C) Autres examens :

D’autres examens complémentaires peuvent être demandés dans certains cas. 

1) il peut s’agir d une amniocentèse pour prendre du liquide amniotique  afin de rechercher :

 une anomalie chromosomique

 une atteinte fœtale si suspicion d’infection virale ou parasitaire.

2) il peut s’agir d’un pelviscanner pour mesurer le bassin de la mère dans certaines situations.

3) tous autres examens nécessaires au suivi de maladies maternelles connues avant la grossesse.

4) il faut signaler également que  une consultation d’anesthésie est  obligatoire  même si une péridurale n'est pas souhaitée. Elle sera réalisée de préférence dans le 8ème mois.