Accueil > Conseils pratiques > La grossesse > La préparation à la naissance

La préparation à la naissance

Dépassant largement la préparation à l'accouchement, les cours animés par les sages-femmes préparent aussi les futurs parents à l’arrivée de leur enfant.

Ils comprennent l’information sur les évènements de la grossesse, de l’accouchement et de ses suites pour la mère, mais aussi sur l’allaitement et les soins à prodiguer au nouveau-né.

Elle prévoit également une préparation physique à la mise au monde du bébé, sans oublier le soutien psychologique indispensable à la plupart des couples amenés à vivre une grande aventure…

Diverses méthodes sont proposées :

 la préparation psychoprophylactique ou classique propose des informations théoriques et une préparation psychologique, basées sur l’idée que le savoir et la compréhension des évènements de la grossesse et des mécanismes de l’accouchement contribuent à un meilleur vécu. La préparation physique à la naissance par les exercices de relaxation, et de poussées permettent une meilleure prise en charge de l'accouchement.

 la préparation en piscine permet, par des exercices musculaires et de respiration appropriés, la prise en charge des douleurs ostéo-musculaires pendant la grossesse mais aussi une préparation physique à l’accouchement. La relaxation est également au programme et améliore le bien-être de la future mère.

 le yoga vise l’harmonie entre le corps et l’esprit. Il propose des exercices de relaxation et des postures adaptés aux femmes enceintes, sollicitant les muscles et favorisant les étirements.

 la sophrologie est étymologiquement l’étude de la conscience et des moyens (relaxation dite dynamique) qui visent à obtenir l’équilibre, la tranquillité et l’harmonie de l’esprit. Elle est inspirée du yoga et du zen, et active les pensées positives au cours de la grossesse, de l’accouchement et de ses suites. Elle renforce la confiance en ses propres capacités à devenir mère.

 l’haptonomie aide le couple à découvrir le fœtus, à entrer en contact avec lui par le toucher et la voie du cœur au cours de la grossesse. Au moment de l’accouchement la mère parvient à se prolonger dans son enfant, l’accompagne dans sa naissance et supporte mieux la douleur.

 le chant prénatal permet de travailler la respiration ainsi que certaines positions du corps. De plus, le fœtus est baigné dans un environnement sonore particulier, propice aux échanges materno-fœtals. Chanter procure du bien-être et de l’énergie.

 l’acupuncture est une médecine traditionnelle chinoise qui maintien l’équilibre énergétique initial, perturbé pendant la grossesse, et le rétablit. Elle peut se coupler à l’homéopathie qui résout les petits maux de la grossesse (douleurs diffuses, angoisse…). Un traitement homéopathique peut être proposé dès l’apparition des premières contractions.

Les cours sont pris en charge par la Sécurité Sociale à raison de 8 séances animées par les sages-femmes de la maternité, ou les sages-femmes libérales.