Accueil > Conseils pratiques > Le nouveau-né > Mon bébé est né trop tôt

Mon bébé est né trop tôt

La durée de la grossesse est calculée en semaines d’aménorrhée (SA) ou semaines depuis les dernières règles de maman. Normalement la grossesse dure 41 semaines d’aménorrhée (ou 9 mois) mais les docteurs considère que je suis à terme si je suis né entre 37 et 41 SA.

En fait on dit que je suis un prématuré si je suis né avant 37 semaines d’aménorrhée, c’est à dire avant 8 mois de grossesse.

Il y a plusieurs degrés dans la prématurité :

 entre 32 et 37 SA (le 8ème mois de grossesse), c’est la moyenne prématurité
 entre 28 et 31 SA (le 7ème mois de grossesse), c’est la grande prématurité
 entre 24 et 27 SA (le 6ème mois de grossesse), c’est l’extrème prématurité

Dans tous les cas mon corps est complètement formé même s’il est tout petit. Je vois, j’entends et je sens les odeurs. Quand on me touche je sens aussi et si on me pique ça me fait mal.

Cependant certains de mes organes ne sont pas encore prêts à fonctionner parfaitement:

 en premier les poumons. Les médecins m’aideront à respirer. Ils surveillent mon cœur et ma respiration avec des appareils appelé scope.

 ensuite les intestins. On me nourrira avec des perfusions dans les veines. Après quelques jours on mettra quelques gouttes de lait dans mon estomac à l’aide d’une petite sonde. Ce que je préfère déjà c’est le lait de maman.

 enfin le cerveau. Il est fragile et il faudra m’éviter au maximum tous les stress inutiles. Les médecins le surveillent avec des échographies et des électroencéphalogrammes.

Suivant le degré de ma prématurité, les problèmes respiratoires, cardiaques, digestifs ou cérébral seront plus ou moins importants. Les médecins qui me soignent vous expliqueront au fur et à mesure l’état de ma santé.

Pour me protéger des microbes, il faut surtout éviter de m’en donner, mais cela ne vous empêchera pas de venir me voir dès le premier jour. Les médecins et les infirmières vous expliqueront comment il faut se laver les mains pour me toucher sans risque.

J’ai aussi beaucoup de mal à me réchauffer. C’est pourquoi on m’installe dans une couveuse encore appelée « isolette » ou un incubateur ouvert encore appelé « spatiale ».

Au début, les infirmières s’occupent beaucoup de moi, mais dès que ce sera possible vous prendrez le relais pour me changer, me câliner et me donner à boire.

Après la sortie, c’est le médecin traitant qui me soignera. Dans certains cas je continuerai à venir rendre visite au médecin qui m’a soigné à la naissance. Il vérifiera avec mes parents que je me développe bien.